Accueil > Actions

Valorisation des produits et structuration de filières locales

  • Marché d’été de Mens

    JPEG - 444.9 ko
    Un marché dense et animé

    Le marché d’été de Mens a lieu tous les mercredi matin, en juillet et en août, sur la place de la mairie.
    Chaque année, plus de 20 exposants, producteurs fermiers ou artisans créateurs, participent à ce marché et vendent leur propre production en direct (pas de stand avec achat revente).
    A l’initiative des producteurs et artisans, plusieurs animations viennent ponctuer la saison (exemples : tombolas avec remise d’un panier garni, déambulation musicale (Compagnie A l’Art’Bordage - Le Monestier du Percy)... Retrouvez les dates de ces animations dans la page actualités).

    JPEG - 22.4 ko
    Chevalet avec présentation des producteurs et artisans

    Crédit photo : Lilian Sabatier, Planète photo, Mens

    SITADEL anime les réunions des producteurs et artisans, aide à l’organisation et au fonctionnement du marché et fait le lien avec la mairie de Mens. Grâce aux adhésions versées par les participants au marché, SITADEL prend en charge les frais de communication et d’animation liés à ce marché.

    SITADEL assure aussi l’enregistrement des candidatures pour ce marché.
    Toute nouvelle candidature doit être adressée avant le 1er mai à :
    SITADEL, 34 - 36 Avenue des plantations, Route de Ponsonnas, 38350 La Mure
    ou par mail : marie.mallet@isere.chambagri.fr.
    La candidature doit contenir les informations suivantes :

    • les coordonnées du producteur ou artisan,
    • les produits qui seront mis en vente,
    • le mode de fabrication ou le savoir faire mis en œuvre
    • toute autre information jugée utile par le demandeur. Les candidatures reçues dans les temps, sont ensuite examinées par le comité de pilotage du marché composé de deux représentants des producteurs, deux représentants des artisans, et un représentant de la mairie.
  • Point de vente collectif de Claix

    De septembre 2010 à juillet 2011, SITADEL a impulsé et accompagné un groupe de producteurs du Trièves dans la réflexion concernant la création d’un point de vente collectif (constitution du groupe, visites d’autres expériences, définition des objectifs du projet).

    Avec l’aide d’une subvention de la Région Rhône Alpes, dans le cadre du CDRA Alpes Sud Isère, SITADEL a pris en charge financièrement l’étude de faisabilité économique et commerciale de ce projet de magasin. Cette étude, réalisée par la Chambre d’agriculture de l’Isère, a permis de comparer deux hypothèses d’implantation pour le projet (Monestier de Clermont et Vif).

    Le groupe de producteurs désormais associé au sein de la SAS Un bout de campagne, a aussi reçu l’appui de SITADEL pour le montage des dossiers de demande de subvention avant l’ouverture du magasin (CDDRA Alpes Sud Isère, CDDRA La Métro).

    Le magasin de producteurs Un bout de campagne a ouvert ses portes le 16 mai 2014, à Claix !

  • Groupe maraîchage

    Première réunion organisée avec les maraîchers du Sud Isère le 29 janvier 2014, avec un double objectif : la connaissance mutuelle entre maraîchers et le partage des attentes et besoins de chacun.

    A l’issue de cette première réunion, deux thématiques de travail communes ont été identifiées : « techniques culturales » (travail du sol, lutte contre les ravageurs et maladies...) et « commercialisation » (mutualisation, nouveaux débouchés ?...).

    D’autres rencontres seront donc organisées dans l’année pour accompagner ce groupe dans la recherche de solutions et la mise en œuvre d’actions collectives à l’échelle du territoire.

  • Projet de collecte de lait biologique

    Entre avril 2011 et juin 2012, SITADEL a pris part à l’animation d’un projet de collecte de lait biologique sur le territoire. Ce projet porté par la société Biolait, en accord avec les trois collecteurs de la zone (SODIAAL, Lactalis et Danone), reposait sur deux conditions :

    • Atteindre un volume minimal de lait bio de 3 millions de litres (nota bene : les exploitations laitières de la zone produisent 23 millions de litres).
    • Obtenir l’engagement des producteurs avant le 31 décembre 2011. Cet engagement devait être durable et solidaire afin d’assurer la pérennité de la collecte.
    JPEG - 366.1 ko
    Visite du GAEC les Vorsys, Saint Martin de Clelles, novembre 2011

    Les cantons de Monestier de Clermont, Clelles, Mens, La Mure, Corps, Valbonnais, Vif et Vizille formaient la zone de collecte de lait concernée par ce projet.

    Durant cette période, SITADEL était chargée de la communication globale autour du projet et de l’organisation de divers temps d’échanges (réunions, visites de fermes...) pour sensibiliser les éleveurs laitiers du territoire à l’agriculture biologique et au projet en lui-même.

    SITADEL était aussi chargée de la coordination des différents partenaires du projet :

    • le porteur de projet : Biolait SAS,
    • les trois entreprises de collecte de lait dans le territoire : SODIAAL, Lactalis et Danone,
    • et les partenaires techniques, l’ADABio, la Chambre d’agriculture de l’Isère, le CIEL (Comité Iserois des Éleveurs Laitiers) et l’agence AppuiBio.

    En juin 2012, le comité de pilotage composé de tous les partenaires a décidé de mettre un terme au projet, faute d’avoir atteint l’objectif dans le temps imparti, et malgré le délai supplémentaire accordé pour l’animation du projet.
    Plusieurs raisons ont été évoquées pour expliquer la non mobilisation des éleveurs laitiers de la zone autour de ce projet :

    • La première réunion d’information a eu lieu fin avril 2011, alors que la saison était déjà bien avancée et que les travaux des champs avaient repris.
    • La sécheresse printanière de 2011 a compromis l’autonomie fourragère des élevages, ce qui représentait un handicap fort en vue d’une conversion en agriculture biologique.
    • Le prix du lait conventionnel est repassé au dessus des 300 € / 1 000 litres en 2011 (après deux années de baisse du prix du lait), ce qui a rassuré les éleveurs et les a conforté dans leur système.
    • Et surtout en 2011, l’enjeu majeur pour les éleveurs laitiers reposait sur la négociation et la reconduction d’un nouveau contrat avec leur collecteur.

    Pour en savoir plus :

    PDF - 1.2 Mo
    Note de présentation du projet de collecte de lait biologique Sud Isère
    SITADEL a rédigé cette note avec les différents partenaires du projet de collecte de lait bio dans le Sud Isère puis l’a envoyée à tous les élevages laitiers de la zone (juin 2011).